LE RENFORCEMENT DES INITIATIVES MULTIPARTITES : S’APPUYER SUR UNE CRITIQUE CONSTRUCTIVE

Cette table ronde a été organisée pour examiner l’efficacité et l’impact des initiatives multipartites. Elle s’appuie notamment sur le rapport « Not fit-for-purpose » récemment publié par MSI-Integrity, qui ne tire pas de conclusions dans son évaluation de quarante MSI au cours de la dernière décennie. Les conclusions du rapport offrent l’occasion de réfléchir sur la manière dont les MSI fonctionnent bien et sur les domaines qui doivent être renforcés. La première heure est consacrée à une table ronde avec des experts qui examinent chacun des rapports, six idées à la fois. Les questions du public en ligne sont examinées par les groupes de discussion au cours de la dernière demi-heure. Le panel examine, entre autres, les sujets suivants

  • Comment renforcer la voix des communautés touchées dans le cadre d’initiatives multipartites ?
  • Les initiatives multipartites peuvent-elles mieux protéger les détenteurs de droits contre les violations des droits de l’homme ?
  • Quelles mesures doivent être prises pour garantir que les initiatives multipartites sont adaptées à leur objectif ?

 

Panélistes
Amelia Evans, directrice exécutive, MSI Integrity
Mora Johnson, Présidente, Compass Consulting
Jamie Williamson, directeur exécutif, International Code of Conduct Association
Anneke Van Woudenberg, directrice exécutive, Droits et responsabilité dans le développement (RAID)

Modérateur
Chris Galvin, responsable de la communication et de la sensibilisation, International Code of Conduct Association (ICoCA)

Quand
17 septembre 2020

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.