L’AUTO-ÉVALUATION DES ENTREPRISES : UN OUTIL DE CONTRÔLE IMPORTANT

En 2019, ICoCA a lancé sa première auto-évaluation d’entreprise (CSA) qui, parallèlement aux missions dans les pays, à l’engagement avec les OSC, les entreprises de sécurité, les clients et les autorités de régulation, est l’une des composantes essentielles de la fonction de surveillance d’ICoCA. La soumission de l’ASC annuelle est une exigence obligatoire pour toutes les sociétés membres et affiliées.

Chaque année, par le biais du CSA, toutes les sociétés membres sont tenues de fournir à ICoCA des informations, des données et des politiques clés en rapport avec des dispositions spécifiques du code. Cela permet à ICoCA d’évaluer les éventuelles lacunes en matière de conformité, les domaines dans lesquels des mesures correctives sont nécessaires, notamment par un retour d’information adapté aux entreprises. En outre, avec les documents et les informations recueillis dans le cadre de ses autres activités, la CSA permet à ICoCA d’identifier les domaines, les contextes et les questions qui doivent être traités en priorité à l’avenir pour améliorer les normes dans le secteur de la sécurité et le respect du code de conduite.

En 2019, 93 % des entreprises membres ont soumis avec succès le CSA. Ce taux de réponse élevé a été salué par l’Association et a offert au Secrétariat une excellente occasion de s’engager avec chacune des entreprises qui ont participé. Compte tenu du caractère obligatoire de la CSA, les six entreprises qui n’ont pas soumis la CSA ne sont donc plus membres de l’Association.

La pandémie Covid_19 ayant un impact mondial sur les environnements complexes, la fourniture de services de sécurité sera affectée. Dans certains contextes où il existe déjà un manque de transparence dans certains secteurs de l’industrie de la sécurité et un manque de bonne gouvernance, la Covid_19 pourrait encore exacerber les défis et l’insécurité actuels en matière de droits de l’homme. Un suivi renforcé sera sans aucun doute nécessaire pour atténuer ces préoccupations et y répondre.

Au cours des prochaines semaines, ICoCA fournira davantage d’informations sur les conclusions pertinentes de l’ASC 2019 et leurs implications dans l’adaptation de l’objectif d’ICoCA pour garantir la fourniture d’une sécurité responsable. ICoCA travaille également actuellement sur le prochain CSA qui sera lancé en juillet 2020.

Nous accueillons volontiers les suggestions des membres, des affiliés et des autres parties prenantes sur les questions liées au Code qu’ils estiment devoir être incluses dans la deuxième CSA.

Veuillez envoyer vos idées par e-mail à g.menghini@icoca.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.