SÉCURITÉ PRIVÉE ET PAIX

Les entreprises opérant dans des environnements complexes et instables se tournent souvent vers des sociétés de sécurité privées pour gérer les risques et les menaces pesant sur leur personnel et leurs biens. Quel est donc le rôle des sociétés de sécurité privées dans la construction de la paix ? La prestation responsable de services de sécurité privée peut-elle vraiment faire la différence dans la prévention des violations des droits de l’homme et des conflits violents ?

Dans le cadre de la Semaine de la paix de Genève, cette table ronde a examiné comment les sociétés de sécurité privée opérant dans des environnements complexes présentent des risques et des possibilités pour faire progresser la paix et la sécurité, en mettant particulièrement l’accent sur les modèles innovants de fourniture d’une sécurité privée responsable. Les enseignements tirés ont permis de partager la manière dont une diligence raisonnable et une gestion des risques appropriées peuvent être assurées au niveau international et local tout au long de la chaîne d’approvisionnement en s’engageant avec les fournisseurs locaux de sécurité privée.

Parmi les questions examinées figuraient:

  • Comment les initiatives internationales peuvent-elles aider les entreprises de sécurité privée et leurs clients, la société civile et les États à garantir des services de sécurité privée responsables ?
  • Quelles sont certaines des pratiques innovantes permettant aux entreprises extractives de maintenir la sûreté et la sécurité de leurs opérations dans un cadre qui encourage le respect des droits de l’homme ?
  • À quoi devrions-nous prêter attention pour éviter que les prestataires de sécurité privée ne causent des dommages aux civils ?
  • Quel rôle les clients jouent-ils pour garantir la fourniture responsable de services de sécurité privée ?

PANELISTES :

  • M. Jamie Williamson, Directeur exécutif, Code de conduite international de l’Association des prestataires de services de sécurité privée (ICoCA), Genève, Suisse
  • Mme Marlene Wafler, responsable de programme, Centre de Genève pour la gouvernance du secteur de la sécurité (DCAF), Genève, Suisse
  • Mme Béatrice Godefroy, Directrice du programme Europe, Civils en conflit (CIVIC), Washington DC, États-Unis
  • M. Sean Mc Murtry, responsable de la protection des biens et de l’atténuation des conflits chez Tullow Oil Kenya,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.