ENGAGER LA DIRECTION GÉNÉRALE DES SERVICES DE SÉCURITÉ PRIVÉE (DIGESSP) AU GUATEMALA

Le 24 juin 2021, en coopération avec son partenaire le Centre de Genève pour la gouvernance du secteur de la sécurité (DCAF) et l’Instituto de Enseñanza para el Desarrollo Sostenible (IEPADES), membre OSC, le personnel du secrétariat de l’ICoCA a organisé une séance d’information à l’intention de la Direction générale des services de sécurité privée (Direction General de Servicios de Seguridad Privada – DIGESSP). La DIGESSP est l’institution responsable de la réglementation, de l’octroi de licences et de la supervision de la fourniture de services de sécurité privés au Guatemala. Le rôle de la DIGESSP est de veiller à ce que ces services, qu’ils soient fournis par des entreprises ou des particuliers, soient conformes à la Constitution guatémaltèque et au droit national et international applicable.

La session d’information a été organisée à la suite d’une manifestation d’intérêt de la DIGESSP pour en savoir plus sur les meilleures pratiques internationales existantes dans le domaine de la sécurité privée, et a été facilitée par les ambassades britannique et suisse au Guatemala. L’ICoCA a présenté l’histoire et le contenu du Code de conduite international, les fonctions et la mission de l’association, ainsi que le travail qu’elle réalise avec diverses parties prenantes pour garantir la fourniture responsable de services de sécurité privée. Au cours de la présentation, l’ICoCA a souligné que le Code de conduite international est un outil important pour les entreprises offrant des services de sécurité privée dans des environnements complexes et non complexes, qu’une diligence raisonnable supplémentaire est nécessaire dans les pratiques contractuelles des clients de la sécurité privée, et que le recours aux entreprises membres et affiliées de l’ICoCA apporte une valeur ajoutée en termes d’assurance quant au respect par l’entreprise des principes des droits humains et du droit humanitaire. La session d’information a permis aux cadres supérieurs et aux formateurs de la DIGESSP de se familiariser avec les caractéristiques et les défis en matière de humains associés à la sécurité privée au Guatemala et dans la région, ainsi qu’avec les outils internationaux disponibles pour relever ces défis.

La session a été bien accueillie par les participants et la possibilité d’organiser des sessions de suivi avec des entreprises de sécurité privée est actuellement discutée entre la DIGESSP et les organisateurs. L’ICoCA souhaite remercier la DIGESSP pour l’intérêt porté au Code et à l’Association, le DCAF et l’IEPADES pour leur contribution, ainsi que les ambassades du Royaume-Uni et de Suisse au Guatemala pour le soutien apporté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.